Inconvénients

  •    pour les clients

 

Le premier inconvénient est celui dû  au pistage informatique à partir des cookies, c'est à dire ces petits fichiers qui identifient l'ordinateur appelant de façon unique afin de pouvoir retracer toutes les habitudes d'appel et de consommation. Il existe aussi des piratages de cartes bleues sur internet. Lors du paiement, un pirate peut récupérer le code de carte bleue et ensuite l'utiliser comme bon lui semble.

     Ensuite, vient les problèmes de livraison : livraison trop longue, risques de contrefaçon... Et si le produit arrive dans un mauvais état, il peut être difficile de le remplacer ou de se le faire rembourser. Mais bien avant cela, le cyber-acheteur ne peut pas voir le produit, le toucher ou même l'essayer, c'est un risque (contrefaçons...).

     Puis la relation "vendeur-client" a disparu. L'individu est seul devant son ordinateur pour acheter un produit. Il n'a pas l'avis personnel du vendeur, qui peut être important.

 

 

  • pour les entreprises

 

     Les entreprises peuvent devenir incertaines et peuvent perdre leur confiance autour de la sécurisation des moyens de paiements, même si les méthodes de cryptage de données assurent une confidentialité quasi parfaite lors de la transaction.

Il y a également La résistance des intermédiaires (grossistes, distributeurs) qui craignent une destruction d'emplois assortie d'une perte de chiffre d’affaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site